Le Pen condamné pour contestation de crimes de guerre.

[ télécharger l’affiche en grand format ]

Créé par Geoffrey Dorne | Jan 21, '09 | (41) lecteurs ont laissé un commentaire, et vous ?



41 lecteurs ont donné leur avis sur “Le Pen condamné pour contestation de crimes de guerre.”

  1. feufol nous raconte:


    Je le disais à l’instant sur Twitter, ce qui est vraiment bien c’est maintenant il va être obligé de faire un peu plus attention à ce qu’il dit pendant quelques années sous peine de voir révoquer son sursis…
    C’est probablement ça la bonne nouvelle de la journée :)

  2. Defaite nous raconte:


    Très belle affiche, elle marque.

    Je plussoie Feufol, c’est comme lui mettre une laisse, et ça lui va très bien :)

  3. [monsieur t.]* nous raconte:


    Très belle affiche. Sobre. Efficace, pile ce qu’il faut.
    En ce qui concerne Jean-Marie Le Pen, il mérite plus qu’un sursis de prison. Il pourrait les faire ferme ses trois mois. La justice est trop clémente avec le négationnisme/révisionnisme.

  4. Geoffrey Dorne nous raconte:


    Merci @feufol @Defaite @[monsieur t.]* : merci infiniement, je pense comme vous mais il m’est plus facile de le dire en image ! On continue tous ensemble sur notre lancée ? Quel sera selon-vous le prochain sujet de ma prochaine affiche ? ;-))))

  5. AbriCoCotier nous raconte:


    J’ai pas compris ce qu’a dit Feufol, mais j’aime beaucoup l’affiche, et en particulier les tâches de sang.

  6. Geoffrey Dorne nous raconte:


    @AbriCoCotier : merciii :-) Feufol disait que comme il a du sursis, dans son intérêt il ne fallait pas qu’il ai d’autres plaintes ou procès sur le dos car sinon le sursis pourrait se transformer en prison ferme. ;-) encore merci pr ton commentaire ! :-))

  7. www.fuzz.fr nous raconte:


    Le Pen condamné pour contestation de crimes de guerre. | J’affiche…!…

    Le Pen condamné pour contestation de crimes de guerre. | J’affiche…! …

  8. Aratta nous raconte:


    Waouh!
    J’adore! Sobre, percutante. J’aurais juste mis la tache de sang en continuité sur le mot « bavure », ça aurait fait encore plus d’effet (enfin, pour moi). Mais à côté de « Le Pen », ça percute encore plus: est-ce son sang, ou bien, plus probablement, celui qu’il aurai pu faire couler?

  9. [monsieur t.]* nous raconte:


    Bon l’affiche Barack Obama c’est fait et surfait.
    Ségolène Royal qui pense avoir inspiré c’est drôle, mais ça reste anecdotique.

    Moi, ce qui me touche le plus en ce moment, c’est la manière dont la télévision traite l’information : un survol, à coup de petites phrases (et d’anecdotes justement), la culture zapping quoi !

  10. Geoffrey Dorne nous raconte:


    @Aratta : whaouuu merci pour tant d’honneurs ! (au passage, Le Pen n’a jamais fait couler de sang me semble-t-il, la tâche c’est vraiment la représentation de ce que Le Pen appelle « bavure » et qui pourtant a coûté la vie à des milliers de français pendant la guerre.
    En tous les cas ton commentaire est très constructif pr ma réflexion :-)

  11. [monsieur t.]* nous raconte:


    Non, ce qui me touche le plus en ce moment (en plus de la volatilité de l’information), c’est la manière dont « on » (je préfère rester évasif pour ne pas entrer dans le politique) casse brique après brique le service public. Que ce soit l’école, les hôpitaux, la justice, l’armée, la télévision et le reste…

  12. Geoffrey Dorne nous raconte:


    @[monsieur t.]* la culture zapping.. le culte du zapping même ! Oui, il y a de quoi faire avec la télé, l’arrêt de la pub, les chaines privées qui réclament une aide de l’état, le temps de reportage indifférencié entre la guerre et les chèvres dans le Larzac.. ^^ je vais y réfléchir ! merci !

  13. Aratta nous raconte:


    @Geoffrey je sais très bien que Le Pen n’a pas fait couler de sang, mais par son négativisme ce sont des larmes qu’il fait couler ;) c’est un peu pareil en fait.
    en tous cas, ton affiche fait toujours son effet! (d’ailleurs, le choix de la typo est très judicieux, j’avais oublié de le dire. Quand je vois une type de ce genre, je pense directement à tous ces anciens journaux allemands, annonçant l’arrivée d’Hitler au pouvoir. La joie d’avoir des cours d’histoire du côté allemand ;) )

  14. Geoffrey Dorne nous raconte:


    @Aratta : héhé, pour la typo,j’ai utilisé la Fraktur (http://fr.wikipedia.org/wiki/Fraktur), une référence allemande (dans la presse comme tu le soulignes très bien) en effet mais l’histoire veut que le parti Nazi avait bani cette typo de sa communication au profit de l’Antiqua. ;-) Bref, toute une histoire ! :-p

  15. Aratta nous raconte:


    Je me disais aussi que cette typo m’était plus que familière ;) J’ai du en lire des journaux de cette époque… par contre j’avais oublié le bannissement de la Fraktur (une typo non-aryenne, ils en avaient des idées tiens).

  16. [monsieur t.]* nous raconte:


    Cela dit en passant, j’espère que toutes les typographies dite gothiques ne sont pas forcément évocatrices des plus terribles périodes de l’Allemagne.

    Je ne suis (vraiment pas) germanophone, toutefois germanophile convaincu et aussi amoureux de typographie et de couleurs. Le bleu Yves Klein et les caractères gothiques (notamment la typo gratuite « English Towne »)font partis de mes grand amours.

  17. Geoffrey Dorne nous raconte:


    aaah :) de bonnes références comme je les aime ;-) pour les typos gothiques, en fait elles sont tout de même assez éloignées de ces périodes terribles de l’Allemagne comme tu le dis, mais elles évoquent un pays et une époque, tout simplement :-) (si j’avais su que cette affiche aurait soulevé un petit débat typographique fort intéressant, je l’aurais fait plus tôt !)

  18. Aratta nous raconte:


    @Monsieur T: moi qui vit en allemagne, je peux te dire que l’utilisation des polices gothiques est extrêmement restreinte ici. Les Allemands ont une peur véritablement panique de se voir réassociés avec le IIIeme Reich. Malheureusement, dans la tête des gens, la typographie gothique est assimilée aux périodes sombres de cette nation (alors que justement, comme le soulignais Geoffrey, cette typo étant jugée non aryenne a été abandonnée). D’ou l’abandon de cette typo. Et son remplacement par des typos « aryenne » à l’heure actuelle ;) le monde ne tourne parfois pas très rond.
    Il faudrait que je retrouve le seul bouquin que j’aie entièrement écrit en Fraktur… j’avais réussi à en déchiffrer un chapitre à l’époque, un exploit!

  19. [monsieur t.]* nous raconte:


    Un ami – qui avait en projet de se faire tatouer « quelque chose » (j’ai oublié quoi) en caractères gothiques – m’a un jour demandé : « Ça fait pas nazi quand même ? ». Je n’avais pas su quoi lui répondre à l’époque, ayant en tête l’image du corps d’Edward Norton tatoué dans le (bouleversant) film « American History X ». Mais, on s’éloigne du sujet…

    Je trouve que les tâches de sang sont tout à fait dans le ton de l’affiche. Déposées avec parcimonie. [avec les bons brushs Photoshop, on peut être tenté d’en mettre à droite ou et à gauche et c’est souvent la goutte de sang qui fait déborder le vase]. Le rouge (sang) de « bavure » fait naturellement glisser le regard du texte, à la coulée verticale, puis au coin inférieur droit.

  20. demarcq nous raconte:


    Bravo pour l’affiche, l’actualité est vraiment bien résumé !

  21. Geoffrey Dorne nous raconte:


    @Aratta & @[monsieur t.]* : comme le résume très bien Aratta, le monde ne tourne parfois pas très rond ! Personnellement, je trouve très belle cette typo fraktur, je serais curieux d’avoir un livre écrit uniquement en fraktur entre les mains ! :)

  22. Geoffrey Dorne nous raconte:


    @demarcq : merci :-))))

  23. Aratta nous raconte:


    @Geoffrey: je ne sais pas si j’ai toujours le livre, après 4 déménagements en deux ans j’ai du faire pas mal de tri. Mais si je le retrouve, je saurais quoi en faire ;)

  24. Geoffrey Dorne nous raconte:


    @Aratta : yep ;) mici !

  25. Pierre nous raconte:


    Content de voir que tu as trouvé un bon sujet ! ;-)

    Bravo pour cette affiche très réussie, je trouve juste qu’il y a un problème avec la typo du 500.000, visiblement tu l’as remplacé par une autre typo, avec une certaines volonté de « heurter », mais je trouve que le résultat « casse » un peu la lecture.

    Merci pour ce petit cours sur les typos gothiques. :-)

  26. Geoffrey Dorne nous raconte:


    @Pierre merci Pierre ! et bien écoute, étrangement tu m’as même fait douter quand j’y ai regardé à deux fois. Cependant, c’est bel et bien la même typo que j’ai utilisé (mon Amour Fraktur), cependant, je pense que les chiffres ont été dessinés de façon supplémentaire (lisible ?) pour cette font ! Tu m’as vraiment fait douter ! :-p lol ! En effet, ça fait un peu bizzare.. Je ferai attention la prochaine fois ! merci pour ton oeil ;-)

  27. Pierre nous raconte:


    C’est marrant dans ma version de la Fraktur les chiffres n’ont rien à voir, il sont plus dans l’esprit typo à empattement. Je ne savais pas qu’il existait plusieurs versions, surtout je me demande bien à quoi ressemblent les « vrais chiffres » ?!

  28. Geoffrey Dorne nous raconte:


    Bizzare quand même ! Je pense que pour voir les « vrais chiffres », il faudrait un journal d’époque :-)

  29. Pierre nous raconte:


    Ça change pas mal, de l’une à l’autre. ;-)

    http://new.myfonts.com/search/fraktur/fonts/

  30. Geoffrey Dorne nous raconte:


    @Pierre : ah oui en effet ! bien vu.. il y’a vraiment beaucoup de versions dans ce site que tu nous montres :-p

  31. [monsieur t.]* nous raconte:


    Moi j’aime le numéro 22, en caractère gothique. C’est mon nombre fétiche/favoris…

  32. Geoffrey Dorne nous raconte:


    22..? Pkoi ? bizzare !

  33. [monsieur t.]* nous raconte:


    Je suis né un 22 juin, ma mère avait 22 ans, …j’ai quelques autres événements plus personnels rattachés au numéro 22, j’aime collectionné des choses en 22 exemplaires…etc.

  34. Geoffrey Dorne nous raconte:


    Wow, assez incroyable d’avoir un numéro fétiche à ce point ! Je ne savais pas que ça existait :-) great !

  35. Top Hebdo Fuzz | Presse-Citron nous raconte:


    […] – Le Pen condamné pour contestation de crimes de guerre. | J’affiche…! – 39 […]

  36. Stan nous raconte:


    merci pour cette belle affiche , dommage pour le sursis!

  37. Geoffrey Dorne nous raconte:


    Merci Stan :)

  38. Bertrand nous raconte:


    en découvrant cette affiche je suis loin de partager l’enthousiasme qui semble pourtant de rigueur sur ce site ;
    sur la forme, d’accord pour dire que c’est plutôt réussi, mais sur le fond je trouve au contraire la question très inquiétante ; je suis pourtant très loin de partager les idées de Jean-Marie Le Pen ; mais j’estime que quand on condamne quelqu’un pour ce qu’il a pu dire, le remède est bien pire que le mal !
    surtout lorsqu’il n’a finalement fait qu’exprimer un jugement de valeur; pour mémoire toutes les guerres sont « inhumaines » et collectionnent les « bavures », ce qui n’empêche pourtant bon nombre de nos rues et avenues d’honorer la mémoire des bouchers qui les ont menées! fustiger l’occupation allemande n’est donc rien d’autre que participer à l’arbitraire des vainqueurs… d’autant qu’à y regarder de plus près, je vois mal en quoi les Allemands (tous n’appartenaient pas à la Gestapo !) furent tellement pire que les Français en Algérie (recours de la torture, représailles, exécutions sommaires), que les Américains en Irak, etc.; surtout quand on y ajoute que sous l’occupation une large majorité des déportés furent arrêtés grâce au zèle de la police française !…
    plus inquiétant encore est de savoir qu’une fois la plainte déposée, cette limite à la liberté de parole relève de l’appréciation des magistrats… vous savez, ceux justement qui par exemple, il n’y a pas bien longtemps, ont estimé que le comportement juge Burgaud n’avait finalement rien eu de particulièrement inhumain et ne méritait rien de plus qu’une simple réprimande… c’est dire s’ils s’y connaissent pour apprécier ce qui est humain de ce qui ne l’est pas!!!!
    dans tous les procès où les « bien-pensants » dictent ce qui peut être dit ou pas, celui contre Galilée n’est jamais très loin ; aussi je préférerais de loin un monde ou les « bavures » verbales de quelques excités du chapeau seraient le prix à payer pour une réelle liberté de parole au triste monde actuel où un simple « hou la menteuse » peut vous valoir une convocation chez les flics…
    de ce point de vue la condamnation d’un Jean-Marie Le Pen ne relève de rien d’autre que de la pensée unique et totalitaire… pas de quoi en être fier, ni d’en faire une affiche…



Allez, dites-moi tout !