À Paris, au 36 rue Botzaris, des réfugiés tunisiens se font chasser de leur campement dans l’indifférence.

[ télécharger l’affiche au grand format | En savoir plus sur Botzaris ]

Créé par Geoffrey Dorne | Juin 21, '11 | (10) lecteurs ont laissé un commentaire, et vous ?



10 lecteurs ont donné leur avis sur “À Paris, au 36 rue Botzaris, des réfugiés tunisiens se font chasser de leur campement dans l’indifférence.”

  1. le hollandais volant nous raconte:


    Arf… Comment se fesse qu’on ne soit pas au courant de ça… :[.

    Merci pour l’affiche et pour l’info :)
    Y’a pas mal d’affiches en rouge de ces temps ci non ?

  2. Geoffrey Dorne nous raconte:


    Le hollandais volant : en effet, personne n’est au courant et j’essaye de participer avec mes humbles moyens. Et pour le rouge, très bien vu… comme un air de révolution ? va savoir!

  3. #Botzaris36, la twitt-campagne pour les migrants tunisiens | Libération | Actualités des Journaux nous raconte:


    […] Affiche réalisée par Geoffrey Dorne,designer graphique indépendant. A retrouver sur son site, jaffiche.fr. […]

  4. clafoutis nous raconte:


    merci de participer, on n’en est pas sorti, de ces magouilles. Et l’affiche est vraiment belle et forte

  5. Hicham nous raconte:


    Bravo ! Ton affiche est terrible et ce qu’elle raconte est juste.

    Comme dirait Ntm: « Dans l’insouciance générale, le fléau s’installe normal ».

  6. Bricks nous raconte:


    La chasse aux symboles… je n’étais pas au courant non plus. Encore une affaire étouffée…

  7. Eh oui votre été sera tunisien ! | #Botzaris36 nous raconte:


    […] des bêtes par les autorités puis récupérés pour faire peur à peu de frais. Illustration de Geoffrey Dorne […]

  8. FURY nous raconte:


    Magnifique affiche

  9. Flo nous raconte:


    Si je puis me permettre… Quel est le petit nom de la typo utilisée?

  10. Seyhan nous raconte:


    Les symboles font (beaucoup) trop penser à la Turquie à mon goût
    Ceci dit le fond : pourquoi utiliser des journaux en anglais ? (à la limite le mot le plus en évidence est « divide » donc pourquoi pas…)
    En revanche, la typo est très belle.



Allez, dites-moi tout !